Forum de discussion sur les Lieux Sacrés du paganisme
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La roue d'Ardwenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: La roue d'Ardwenna   Mer 10 Juil - 19:00

Bonjour, je vous invite à réagir à cet article :
http://ardwenna.skyrock.com/3173114571-La-roue-d-Ardwenna.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Jeu 11 Juil - 23:38

Oh... Artio's, quelle tristesse. Je pense que tu es désemparé devant une telle destruction... Je comprends bien, cela m'est déjà arrivé sur l'un de mes lieux...

Je ne sais pas ce qu'on peut faire... Acheter de la Terre, pour la préserver, faire des pétitions, aller nettoyer et recharger le lieu. Se battre, encore et toujours, ne pas baisser les bras...

Courage. Tout mon soutien.

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Ven 12 Juil - 0:19

Elwidar a écrit:
Oh... Artio's, quelle tristesse. Je pense que tu es désemparé devant une telle destruction... Je comprends bien, cela m'est déjà arrivé sur l'un de mes lieux...

Je ne sais pas ce qu'on peut faire... Acheter de la Terre, pour la préserver, faire des pétitions, aller nettoyer et recharger le lieu. Se battre, encore et toujours, ne pas baisser les bras...

Courage. Tout mon soutien.
Je savais que tu comprendrais. Il m'a fallu deux jours pour me calmer. Tu n'es pas seule. Acheter ? J'ai essayé. Il faut de l'argent. Et personne ne veut acheter de la forêt sauf en amazonie. J'ai su très tôt en voyant les indiens amazoniens qu'il fallait commencer à garder nos forêts, nos lieux. Mais cela, ils ne le verront que quand elle sera absente. Je finirai certainement comme sniper pour chasseurs et bucherons, caché dans ma grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Dim 14 Juil - 4:56

Ce n'est qu'une goutte d'eau dans la mer, mais sache qu'en Suisse la forêt progresse en surface depuis les années 1980 Smile

Tu as pris une décision pour cet endroit ? Qu'y ressens-tu ? Possible de "réparer", au moins un peu, ou pas ?

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Dim 14 Juil - 10:48

C'est "différent", je repasserai pour "voir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Mar 16 Juil - 4:37

Tiens-nous au courant... et courage.

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Auetos
Abrisseau
avatar

Messages : 48
Localisation : P.A.C.A.

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Sam 20 Juil - 10:14

Les gens sont bêtes… moi-même il n’y a pas si longtemps j’avais élevé, près d’une petite source, un autel avec trois larges pierres pour y déposer le feu-Offertoire et y célébrer Ambiuolcato. Tout c’était très bien passé. La célébration terminée j’ai quitté les lieux en me promettant de revenir bientôt pour approfondir le nettoyage du lieu pour en faire, en quelque sorte, une aire sacrée réservée à cette célébration.

Et bien le jour où je suis revenu, tout avait été mis à bas. Les pierres jetées loin les unes des autres et l’espace que j’avais débroussaillé, souillé.

Donc, oui, je comprends ce que vous ressentez Artio’s et je suis de tout cœur avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Lun 22 Juil - 12:43

Merci de votre message, Auetos. Concernant la forêt chez moi. La région wallone publie des rapports comparatifs pour prétendre l'expansion de la zone forestière également. Mais, à y bien regarder ...

Les îlots de forêts ne sont plus reliés entre eux pour permettre la propagation de la faune et de la flore dans une contrée qui fut autrefois entièrement boisée. Les derniers refuges appelées encore toponymiquement "haies" ou "buissons" offrent le spectacle d'une exploitation humaine abrutie et mécanique. La réflexion primaire déracinée ne tient pas compte de la nécessaire chaîne vitale. Au lieu d'être une nourrice, la nature devient une ressource numérisée.

Les forêts prétendues représenter la fierté de la région sont effectivement numériquement étendues mais en espèces végétales ne représentent en majorité que les espèces les plus "exploitables". Et là encore, le fruit de cette exploitation ne nous appartient presque plus : elle devient la propriété des chinois. En repassant une vidéo "le cueilleur d'arbre", j'ai revisionné l'exemple d'une exploitation forestière exemplaire : l'homme jardine la forêt et fortifie les individus végétaux. Peut-il encore aujourd'hui se targuer de l'exposition de vénérables nombreux dans des bois "hallucinants" ?

Oui, bien sur, on réimplante de ci de là le cheval de débardage. Oui, bien sur, on impose encore des cotats de feuillus pour assurer la biodiversité. Mais derrière chaque tentative timide, il y a en deux pour la contrer. Car le gain gagne toujours sur le noble. La coupe à blanc devrait tout simplement être "interdite" même si une loi impose de replanter. Dans l'exemple de ce post, un jeune bois avec lumière contrastée va dans dix ans devenir un bois de sapin obscur et stérile. En attendant, il s'offre impudique au regard du vagabond et sa terre de se gonfler d'eau ou de se drainer sous les pluies torrentielles. Que deviennent nos collines quand la pluie les détruit sans la retenue des arbres ?

Alors, méfions-nous. Derrière chaque message positif se cache un autre mensonge. Chaque diversion cache une surprise car tapis dans l'ombre, le dieu argent attend son heure pour la mise à mort.

Que faire ? Pour commencer, arrêtons de porter notre regard ailleurs et dénonçons la mal vie, le mal faire, sujets qui font encore rire car ces concepts sont devenus absents de nos concepts modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   Jeu 25 Juil - 0:50

Je n'ai pas grand'chose à rajouter, juste envie de dire que j'aime tes mots, artio's, qu'il me parlent, que je ressens la même chose, et que je suis triste comme toi...

On n'a pas le choix, nous qui avons les yeux ouverts : il faut se battre, à notre échelle, pour chaque petite chose belle et/ou naturelle, encore et encore, même si ça a l'air inutile ou ridicule. Etre tristes, mais inébranlables...

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La roue d'Ardwenna   

Revenir en haut Aller en bas
 
La roue d'Ardwenna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la roue de la loi
» ROUE ASTRO SIMPLIFIE : RAPPEL
» Faire une Roue Médecine
» Quelle roue à filtre pour une SBIG ST8300 ?
» Tourner la roue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quercus Robur :: Le feuillage :: Création-
Sauter vers: