Forum de discussion sur les Lieux Sacrés du paganisme
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lieu sacré ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Lieu sacré ?   Dim 19 Avr - 18:37

Coucou,

Une petite interrogation qui m'est venue cet après-midi : quelle est la définition que vous donnez à un lieu sacré ? S'agit-il seulement des vieilles pierres et des vieux arbres ? Ou bien vous intéressez-vous aussi à d'autres "types" de lieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 19 Avr - 18:54

Excellente question^^! En gros, voilà ce que je veux dire :


Like a Star @ heaven Déjà, les lieux sacrés du paganisme, on ne s'occupe pas ici des églises, calvaires ou sources votives, sauf s'ils ont été "récupérés" par le christianisme (je pense aux menhirs de Bretagne plus tard gravés d'une croix par exemple).

Like a Star @ heaven Tous les mégalithes et monuments de ce genre : menhirs, dolmens, allées couvertes, cromlec'hs, pierres à feux, dessins sculptés sur le flanc des collines (comme le cheval près de Stonehenge en Angleterre)...

Like a Star @ heaven Les éléments naturels qui ont fait l'objet d'un culte : sources, arbres, bosquets sacrés, sommets de collines, pierres étranges (ex: la Chaussée des Géants en Écosse)...

Like a Star @ heaven Les lieux réputés particuliers (Glastonbury, Tronçais, la forêt des Ardennes, le Val sans Retour...)

Like a Star @ heaven Les nouveaux temples créés par des païens d'aujourd'hui (petits autels, rond de pierres...)



(il y en a peut-être que j'ai oubliés bien sûr)

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 24 Mai - 12:55

Le lieux sacré est le lieu qui reçoit ou présente l'expression du sacré par apport ou en lui-même. Il se trouve que les différents lieux du sacré anciens correspondent souvent, qu'il s'agisse d'arbre important, de source, ou autre à une activité particulière de notre mère la terre et présente souvent une qualité curative particulière. Chaque lieu est différent et on peut les catégoriser du plus humble au plus fort. La dimension est différente et on peut noter une utilisation continue dans le temps de lieux car ils revêtent une importance particulière dans l'énergie, dans la dimension, dans l'identité, dans le culte. Ainsi, un menhir peut être repris et réaménagé par les druides et pas un autre. On peut préférer une clairière ou une source. Les raisons ne sont pas toujours connues mais nous pouvons les pressentir. Tout lieu est en connection avec un autre comme une gigantesque toile avec des relais plus ou moins importants, celà dépend de l'échelle à laquelle on pose son regard et du recul que l'on prend. Ainsi remarquez que le mont St Michel et le mont St Odile sont sur la même longitude et sont en relation. Ils rayonnent autour d'eux-mêmes et se relaient par des sites secondaires et ainsi de suite. La tere offre des possibilités en brut. Les hommes ajoutent à l'harmonie déjà présente de manière naturelle. Un lieu se crée, oui, pas n'importe comment, il faut savoir et découvrir. Et les possibilités sont nombreuses, j'imagine.
Il est intéressant de savoir ce que tout un chacun peut y ajouter car c'est l'affaire d'un ensemble. Bientôt, je vous partagerai mon projet utopique personnel, la création d'un lieu sacré très vaste près de mon lieu de vie. Toute personne qui ajoutera une dimension à ce lieu sera chez elle.
La suite au prochain épisode.

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 24 Mai - 20:01

Réponse très intéressante Artuss ! Very Happy J'y trouve vraiment quelques notions clés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Lun 25 Mai - 23:32

Comme l'a dit Valiel, réflexion très intéressante sur le concept de base de ce forum... certains des points que tu évoques m'étaient inconnus - merci donc d'avoir éclairer ma lanterne^^


artuss a écrit:
Ainsi, un menhir peut être repris et réaménagé par les druides et pas un autre. On peut préférer une clairière ou une source. Les raisons ne sont pas toujours connues mais nous pouvons les pressentir.
Ce doit être une question de ressenti de la part de la personne qui y officie, je pense... Par exemple, je me sens très bien dans le Coin des Lynx, mais tout animal-proie ne le peut logiquement pas, et, par extension, toute personne dont l'Energie correspond plutôt à une proie non plus (enfin, je pense). De même, mon Sanctuaire personnel m'est très familier, très chaleureux, et sensuel pour ne rien vous cacher, mais quand j'ai amené l'une de mes soeurcières là-bas, elle m'a dit que ça pulsait beaucoup trop le Cornu pour elle (qui est plutôt axée vers les traditions féminines) Laughing


Et, je t'en prie, parle-nous de ton projet!! (veux savoir, veux savoir) - mais dans la section "Création" s'il te plait.

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 3 Juil - 12:51

Non, il ne s'agit pas du simple ressenti d'une personne. Ce n'est pas si simple. C'est l'histoire d'une communauté forte et inteligente. Le menhir influe sur l'environnement mais pour comprendre cela il faut appréhender la qualité énergétique du lieu sur lequel il est posé et la façon dont il est disposé.

Il y a autre chose. Dans ce forum est mis en opposition la notion du lieu cultuel et du lieu devenu sacré parcequ'il représente une qualité particulière.
Autrefois, et cela bien avant les Celtes, les lieux représentant une qualité énergétique particulière (hum hum) étaient utilisés et aménagés. Alors, je pose une autre question : créer un lieu sacré est créer un lieu de dimension sacrée mais recréer un haut lieu est-t-il possible et quels sont les ingrédients nécessaires ? Un lieu sacré éternel a été, est et a toujours été (lieux naturels) et l'homme a crée des lieux sacrés intemporels mais pas éternels donc pas à l'abri du temps à grande échelle. Et enfin, que souhaite-t-on voir apparaître comme dialogue ? Du paganisme moderne ou du paganisme intemporel ? Je crois que la dimension du lieu sacré peut dépasser la simple conception de notre vision actuelle. Si le dialogue s'ouvre au delà, je crains que la place ne s'ouvre a bien d'autres disciplines.

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 3 Juil - 17:53

Purée Artus, tu résumes en un paragraphe tout mon dossier de recherches !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 16 Aoû - 13:27

Pour les nouveaux, pour tout le monde, n'hésitez pas à réagir à ce qui a été, et à donner votre avis sur ce sujet si vaste et complexe. Smile

Pour ma part, je réfléchis en ce moment à la place que prend l'homme face au sacré d'un lieu. Est-ce que chaque personne le perçoit de la même façon ? Est-ce qu'un lieu "divers" (ex: mon bosquet) peut être perçu de la même façon que moi par quelqu'un d'autre ? Est-ce que le regard unique de chaque personne joue ? L'expérience est-elle unique à chaque personne ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 11:07

Valiel a écrit:
Est-ce que chaque personne le perçoit de la même façon ?

Toute manifestation du monde que nous percevons comme extérieure est en fait le reflet de notre monde intérieur. Il me semble alors évident que tout est affaire de "subjectivité". Il m'est arrivé d'entrer en communion avec des lieux où les gens ne faisaient que circuler et ne percevaient pas (ou ne le disaient pas) ce que je ressentais. Par exemple, il m'est arrivé, dans une salle située à l'arrière de l'église Saint-Etienne du Mont à Paris, de me sentir très mal par rapport à ce lieu, ce que ne percevait pas mon ami à côté de moi...

Et c'est aussi pour cela (attention je ne justifie pas leurs actes odieux) que certaines personnes taguent sur les dolmens ou menhirs (en fait, elles ne sont pas réceptives au sacré et ont besoin de se sentir exister face à ces trucs dressés-là, qui en fait les dérangent ou sur lesquels ils ont envie de prendre pouvoir)

Il me semble en fait que la question la plus importante est de vivre le sacré. Après, ce que les autres perçoivent est moins important que l'unicité de l'expérience en elle-même et les résonances symboliques et/ou psychiques qu'elle crée en chacun de nous. Tout cela sera alors partagé après. Le partage est ce qu'il y a de plus précieux selon moi.

Dans notre clairière, nous partageons nos perceptions liées aux cérémonies et au culte, donnant nos impressions sur ce que l'on a perçu, et cela vient nourrir notre égrégor et "l'esprit" de notre clairière. C'est cela qui compte. Donc oui, le regard de chacun joue et cela crée aussi des œuvres d'art ou des lieux sacrés personnels.

De toute façon, si l'on est entré dans un cheminement spirituel ou pratiquons un culte sacré, je pense qu'on ne peut pas rester insensible au lieu de culte créé par une autre personne. J'imagine que plus le lieu de culte est "habité" et "pratiqué", plus son empreinte "énergétique" devient forte et puissante, ce que pourrait confirmer Artuss peut-être. Cela m'évoque le chemin de St Jacques de Compostelle, qui traverse des hauts lieux sacrés, fait de multiples épiphanies et de synchronicités, car les lieux et le Chemin sont "chargés" par l'histoire de tous les pélerins, de leur foi, de leur espérance, de leur inspiration, malheur, bonheur etc.
Sont alors gravés dans l'inconscient collectif de ce Chemin des sillons symboliques, des archétypes qui viennent nourrir la réalité du pèlerinage. Mais là, je m'égare et pars dans un truc qui n'a pas sa place ici.

Valiel, je voulais réagir enfin sur quelque chose que tu as écrit, un détail mais qui a son importance selon moi . Tu dis :

Valiel a écrit:
je réfléchis en ce moment à la place que prend l'homme face au sacré d'un lieu

Je pense que l'homme doit désapprendre à "prendre sa place" comme si cela lui était dû, mais mieux : qu'il apprenne à la trouver, sans pouvoir ni imposition, qu'il apprenne à être invité et accueilli par le sacré d'un lieu, en toute humilité.

Je pense sincèrement que l'on peut se permettre d'être dans cette nuance là, nous qui nous nous initions au sacré. ne pensez-vous pas ?

Soyons dans l'humilité et la réception et arrêtons de prendre : recevons. Et surtout transmettons-le.

Je vous souhaite le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 11:17

Chacun a un ressenti différent par rapport au lieu. Ce resssenti est souvent une interprétation qui fait écho à la vibration de l'être de chaque personne. Il arrive que des personnes soient en désaccord. Mais est-ce incompatible ? N'y-a-t-il pas plusieurs aspects à envisager ?
Concernant le mode de réceptivité, il change selon les capacités. Il m'a été donné de voir un dialogue avec un gardien en demande avec plusieurs personnes. Une faisait de l'écriture automatique, l'autre entendait dans sa tête. Un troisième mesurait. Un quatrième sentait. Etc. Il est intéressant de faire des corrélations mais il faut également tenir compte du fait que les personnes entre elles ont envie ou non d'être en accord. Cela peut induire.
Enfin, des personnes ont du mal avec un lieu, d'autres le contraire. Cela est du à leur tonalité, à leur élément. On juge trop vite le lieu globalement.
Comme mon interlocuteur précédent le précise, il est bon d'être en réceptivité et d'attendre une réponse qui nous est destinée. J'ai entendu une fois une révélation sur la teneur et l'utilité d'un lieu. Ce message était puissant et expliquait la tristesse devant les comportements des passants et sur leur regard en l'occurence ; il expliquait aussi la magnificence de l'idée du lieu, son secret.
Le lieu est tout en offrande. Il faut savoir être humble en effet et donner son coeur, attendre ce qui vient, aimer.
Mais Valiel a raison, elle s'adresse aux nouveaux. Quel est votre ressenti, il nous intéresse vachement. Nous apprenons de vous. Quel est selon vous l'approche sacrée (non pas l'acte sacré en lui-même), envers le lieu, le côté sacré du lieu ?

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 14:15

Effectivement, je pose beaucoup de questions afin que chacun puisse rebondir sur des idées un peu différentes ou tout simplement donner son avis.

Gwydyon a écrit:
Toute manifestation du monde que nous percevons comme extérieure est en fait le reflet de notre monde intérieur. Il me semble alors évident que tout est affaire de "subjectivité".
Je le pense également. Mais je pense aussi qu'il peut y avoir des occasions où un groupe est traversé par les mêmes sensations vis à vis du Lieu.

Gwydyon a écrit:
Il me semble en fait que la question la plus importante est de vivre le sacré. Après, ce que les autres perçoivent est moins important que l'unicité de l'expérience en elle-même et les résonances symboliques et/ou psychiques qu'elle crée en chacun de nous. Tout cela sera alors partagé après. Le partage est ce qu'il y a de plus précieux selon moi.
Oui, je pensais aussi à cela. L'expérience est unique en fonction de chaque lieu et de chaque personne. C'est intense à vivre, je serais tentée de dire que c'est l'essentiel. Mais je suis absolument pour le partage, qui ne peut intervenir que dans un deuxième temps.


Gwydyon a écrit:
Valiel a écrit:
je réfléchis en ce moment à la place que prend l'homme face au sacré d'un lieu

Je pense que l'homme doit désapprendre à "prendre sa place" comme si cela lui était dû, mais mieux : qu'il apprenne à la trouver, sans pouvoir ni imposition, qu'il apprenne à être invité et accueilli par le sacré d'un lieu, en toute humilité.

Je pense sincèrement que l'on peut se permettre d'être dans cette nuance là, nous qui nous nous initions au sacré. ne pensez-vous pas ?

Soyons dans l'humilité et la réception et arrêtons de prendre : recevons. Et surtout transmettons-le.
J'espère ici que tu n'as pas mal compris mes propos, et que tu ne me prends pas pour quelqu'un à l'égo démesuré. Bien entendu que l'humilité est nécessaire. Il ne s'agit pas d'un dû, il faut le mériter... Nous sommes tout à fait d'accord sur le fond je crois. Il s'agit d'être dans une attitude expectative, attendre, sans attendre quelque chose de particulier. Demander. On pourrait presque parler d'une prière au Lieu. J'ai utilisé le verbe "prendre" assez rapidement, peut-être trop, mais c'est aussi parce que je m'interrogeais sur l'attitude de l'homme face aux Lieux Sacrés. Elles changent selon les hommes, elles changent selon les Lieux, les Cultures, .... Et dans ma tête je pensais aussi à "possède", dans un schéma à une échelle beaucoup plus grande, cosmique, quelle place occupe l'homme face au Lieu Sacré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 17:15

Valiel a écrit:

J'espère ici que tu n'as pas mal compris mes propos, et que tu ne me prends pas pour quelqu'un à l'égo démesuré.

Ne t'inquiète pas, je voulais juste rebondir sur le mot "prendre". On ne peut avoir d'ailleurs d'ego démesuré, c'est rassurant car ce ne serait pas mesurable... Hihi...

Mais parfois, la langue est radicale et c'était une invitation à nuancer le propos. Et ta nuance va dans mon sens.

En fait, nous sommes d'accord. Wink
C'est extra.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 17:18

Nom d'un dieu Gwydyon j'ai l'impression que tu lis dans ma tête là (tu ne le ferais pas, des fois?^^) ! Tu exprimes exactement mes idées !!


Ces passages-ci me parlent particulièrement :

Citation :
Il me semble en fait que la question la plus importante est de vivre le sacré. Après, ce que les autres perçoivent est moins important que l'unicité de l'expérience en elle-même et les résonances symboliques et/ou psychiques qu'elle crée en chacun de nous. Tout cela sera alors partagé après. Le partage est ce qu'il y a de plus précieux selon moi.
[...]
De toute façon, si l'on est entré dans un cheminement spirituel ou pratiquons un culte sacré, je pense qu'on ne peut pas rester insensible au lieu de culte créé par une autre personne. J'imagine que plus le lieu de culte est "habité" et "pratiqué", plus son empreinte "énergétique" devient forte et puissante, ce que pourrait confirmer Artuss peut-être. Cela m'évoque le chemin de St Jacques de Compostelle
[...]
Je pense que l'homme doit désapprendre à "prendre sa place" comme si cela lui était dû, mais mieux : qu'il apprenne à la trouver, sans pouvoir ni imposition, qu'il apprenne à être invité et accueilli par le sacré d'un lieu, en toute humilité.
Je pense sincèrement que l'on peut se permettre d'être dans cette nuance là, nous qui nous nous initions au sacré. ne pensez-vous pas ?



Après, je n'ai rien à ajouter, tout a été dit pour moi (pratique, ça Wink )...

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 23 Aoû - 18:57

Sìne Uaine a écrit:
tout a été dit pour moi (pratique, ça Wink )...

Razz Ah ben alors on peut tous aller se coucher alors ! lol!

Non, plaisanterie à part, c'est tout l'avantage des forums intelligents que de pouvoir "se retrouver" si je puis dire, pour ne pas dire : "être sur la même longueur d'onde"...

Je vous souhaite le meilleur

Lyriann
Revenir en haut Aller en bas
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Lun 24 Aoû - 23:34

Il me revient à l'esprit l'exemple d'une personne qui "cuisinait" une potion de nourrissement à la terre. Cette cuisine était offerte en terre à proximité d'un grand rocher (dit un grand-père). Intéressant comme démarche.

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 6 Sep - 22:56

Gwydyon >> Tout à fait ! UNe fois de plus tu parles à ma place... Je vais me taire, à force Razz


Artuss, ça m'intéresse cette histoire de potion, tu pourrais ouvrir un sujet là-dessus (si tu as plus d'infos) ?

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 6 Nov - 11:14

Beaucoup de choses ont été dites, et très bien formulées à mon sens.
Les lieux sacrés sont pour moi tous lieux qui vibrent une énergie sacrée/supérieure. Quelle ait été "vécue" par les peuples celtes, nordiques ou papous cette énergie existait avant nous, existe encore pour grands nombres de lieux et existera bien après nous.

La démarche de certaines personnes à faire revivre ces lieux sacrés, à les entretenir, prouvent d'une part que le sacré d'un lieu a toujours une grande valeur dans la spiritualité des Hommes. Malgré la folie de notre ère, l'Homme n'a pas tout à fait perdu son lien avec la Terre et le Sacré. D'autre part, cela prouve également que la manifestation de cette énergie n'a pas cessée le temps qu'aura duré la séparation entre ce lieu et les hommes. Entre le temps où l'on célébrer les dieux et festoyait au rythme des saisons, et l'époque actuelle où l'on s'enferme plus vite dans un bureau ou devant la télé plutôt que de courir les campagnes et forêts...

Quant à la notion de ressenti face à tel ou tel lieu sacré, je pense qu'elle est liée au vécu du site en question (plus longtemps/fortement fréquenté, plus chargé en énergie il est), ainsi qu'à l'expérience même de chaque personne, son éducation, son mode de vie, etc... tant de "paramètres" qui font de chaque être un individu différent, aux ressentis différents.
Revenir en haut Aller en bas
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Sam 7 Nov - 20:52

sarasvati a écrit:
Quelle ait été "vécue" par les peuples celtes, nordiques ou papous cette énergie existait avant nous, existe encore pour grands nombres de lieux et existera bien après nous.

Malgré la folie de notre ère, l'Homme n'a pas tout à fait perdu son lien avec la Terre et le Sacré. D'autre part, cela prouve également que la manifestation de cette énergie n'a pas cessée le temps qu'aura duré la séparation entre ce lieu et les hommes. Entre le temps où l'on célébrer les dieux et festoyait au rythme des saisons, et l'époque actuelle où l'on s'enferme plus vite dans un bureau ou devant la télé plutôt que de courir les campagnes et forêts...

Quant à la notion de ressenti face à tel ou tel lieu sacré, je pense qu'elle est liée au vécu du site en question (plus longtemps/fortement fréquenté, plus chargé en énergie il est), ainsi qu'à l'expérience même de chaque personne, son éducation, son mode de vie, etc... tant de "paramètres" qui font de chaque être un individu différent, aux ressentis différents.
Intéressante réflexion, merci.

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 8 Nov - 12:00

sarasvati a écrit:
Malgré la folie de notre ère, l'Homme n'a pas tout à fait perdu son lien avec la Terre et le Sacré. D'autre part, cela prouve également que la manifestation de cette énergie n'a pas cessée le temps qu'aura duré la séparation entre ce lieu et les hommes. Entre le temps où l'on célébrer les dieux et festoyait au rythme des saisons, et l'époque actuelle où l'on s'enferme plus vite dans un bureau ou devant la télé plutôt que de courir les campagnes et forêts...

C'est exactement ce que je ressens et que j'ai voulu échanger en créant ce forum Smile Bon, ça n'englobe que les lieux sacrés "reconnus" (mégalithes, fontaines...). Après, je pense (et l'ai déjà beaucoup dit^^) que d'autres lieux sont sacrés aussi, ou peuvent être définis comme tels, bien qu'ils ne soient marqués par rien de visible. "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" a dit un illustre je-sais-plus-qui. C'est pour moi l'essence même de la Magie...

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 11 Fév - 4:38

J'aimerais ajouter un petit quelque chose...

Pour moi, il y a deux sortes lieux sacrés principaux.

-1- L'être humain, depuis qu'il a été doué de réflexion et de conscience, a la capacité de sacraliser un lieu, aussi insolite soit-il. Pour se faire, il utilise les énergies de sa religion et de ses croyances, puis, à force de rituels, les énergies s'y concentrent.

-2- Il existe aussi depuis toujours (peut-être même depuis la création de la terre???) des endroits ou les énergies se concentrent naturellement, elle fluctuent, créent un vortex ou une colonne, forment un tourbillon invisible comme une tornade, etc, etc...

Si par hasard ou par choix, un lieu de culte est créé sur un point d'énergie naturelle, cet endroit sacré devient alors très puissant. Et plus encore si il est protégé et entretenu...

Mais avant tout, la sacralisation d'un endroit dépend du ressenti, des croyances et du respect de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 11 Fév - 19:25

Je suis assez d'accord avec ça ! Par exemple, je ressens les églises et temples chrétiens comme visiblement sacrés pour d'autres mais pas franchement pour moi Laughing

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 11 Fév - 22:37

Sìne Halruna a écrit:
Je suis assez d'accord avec ça ! Par exemple, je ressens les églises et temples chrétiens comme visiblement sacrés pour d'autres mais pas franchement pour moi Laughing

J'ai le même sentiment que toi au sujet de l'église... Respect mais incompatibilité de pensées.

Il existe pourtant une église de village, en suisse romande, qui recharge d'énergie positive de manière extraordinaire...
Peu importe les croyances de la personne, en faisant abstraction de l'ambiance chrétienne, il suffit d'y méditer 30-40 minutes et le flux puissant se fait ressentir, très fort, purifiant, déstressant....

Ce ''vortex énergétique'' a été mesuré par certains géobiologistes... Je ne connais malheureusement pas l'histoire de ce lieu, les pasteurs qui y officient ne sont pas très accueillants...

C'est un des lieux ''mixtes'' : naturel et humain, et il est très probable que cet endroit était connu avant le christianisme...
Revenir en haut Aller en bas
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Ven 11 Fév - 23:35

ladril a écrit:
Sìne Halruna a écrit:
Je suis assez d'accord avec ça ! Par exemple, je ressens les églises et temples chrétiens comme visiblement sacrés pour d'autres mais pas franchement pour moi Laughing

J'ai le même sentiment que toi au sujet de l'église... Respect mais incompatibilité de pensées.

Il existe pourtant une église de village, en suisse romande, qui recharge d'énergie positive de manière extraordinaire...
Peu importe les croyances de la personne, en faisant abstraction de l'ambiance chrétienne, il suffit d'y méditer 30-40 minutes et le flux puissant se fait ressentir, très fort, purifiant, déstressant....

Ce ''vortex énergétique'' a été mesuré par certains géobiologistes... Je ne connais malheureusement pas l'histoire de ce lieu, les pasteurs qui y officient ne sont pas très accueillants...

C'est un des lieux ''mixtes'' : naturel et humain, et il est très probable que cet endroit était connu avant le christianisme...
C'est souvent le cas dans les lieux "récupérés"

_________________
http://ardwenna.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   Dim 13 Fév - 1:19

Oui, j'allais le dire Smile C'est probable que l'emplacement de cette église aie été celui d'un sanctuaire païen ou simplement d'un centre énergétique naturel...


J'ai remarqué la même chose dans la cathédrale de ma ville : construite sur d'anciens bâtiments romains dont des temples, elle possède un esprit particulier. C'est encore plus perceptible dans nombre d'églises bretonnes que j'ai pu visiter... La culture bretonne est toujours très liée à son histoire !

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
kano mab ana
Jeune pousse
avatar

Messages : 36

MessageSujet: lieux sacrés   Mar 22 Mar - 17:26

un beau débat!
Personnellement, pour l'avoir ressentis dans plein d'endroits de par le monde, ce que nous nommons "lieux sacrés" sont des endroits où la Terre est particulièrement bienveillante pour nous les terriens et non un lieu que des hommes ont décidés de rendre sacré. c'est la Terre qui donne, nous, le plus souvent, nous prenons. Quoique nous fassions, au pire, nous "obligeons" la Terre a mettre son lieu de bienfait en retrait (en sommeil) jusqu'à ce que des êtres bienveillants (comme les Chercheurs de la Lumière) viennent rendre hommage à ce lieu qui, alors, reprendra le cours de son flux. Je vis dans le Cap Sizun (pointe du Raz, Finistère sud) un vrai sanctuaire tant l'Énergie sourde par presque tous les pores de la Terre; là des hommes ont préservé le flux sacré, là d'autres hommes l'ont endommagé. Avec le Collège, nous restaurons les sites et nous les ré-activons avec l'Amour de la Déesse Mère et... ça marche. Nous mesurons (échelle de Bovis) l'énergie du lieu avant et après nos exercices énergétiques et les résultats sont convaincants.
je crois que pour entrer en harmonie avec un lieu (sacré ou non) il faut lui rendre visite, avec courtoisie, respect et amour. Ensuite, il n'y a plus qu'à laisser faire la Nature!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieu sacré ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieu sacré ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Structure magique d'un lieu de culte celte
» Objets (matériels ou non) appartenant à un lieu sacré/énergétique/mystérieux
» Gorsedd Digor
» Les lieux sacrés
» Les montagnes sacrées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quercus Robur :: L'écorce :: A propos des Lieux Sacrés-
Sauter vers: