Forum de discussion sur les Lieux Sacrés du paganisme
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Dim 19 Avr - 1:46

Puisque l'on parle de lieux de cultes découverts, j'ai envie de vous parler de l'un de mes plus chers amis, mon confident, partenaire de la plupart de mes Sabbats estivaux : mon Grand Père.

J'ai envie de vous en parler parce qu'il est un peu particulier. Déjà, il n'est pas vraiment mon Grand Père, puisque, biologiquement parlant, nous n'avons absolumment aucun lien de parenté. Mais j'ai la malchance d'avoir vécu sans grands-pères, les miens étant morts bien avant ma naissance ... Du coup, lorsque l'on s'est rencontrés, lui et moi, il y a presque trois ans maintenant (le jour de Litha !), il s'est produit un déclic dans ma tête, une sorte de coup de foudre grand-paternel, l'envie de faire de lui cet aïeul que je n'avais jamais eu et que je n'aurais jamais. Je le lui ai demandé, il n'a pas protesté, et j'ai interprété son silence comme un consentement. Il ne me l'a jamais reproché.

Il est vieux, très vieux, bien plus vieux que moi, mort en apparence mais pourtant bien vivant, rempli de sagesse et de prestance. Il ne parle jamais, mais c'est inutile, nous nous comprenons sans avoir recours à la parole. De toute façon, nous ne parlons pas la même langue. Il réside près de chez moi, en pleine campagne, au bout d'un petit chemin tortueux et sauvage, au milieu d'un champ de blé. Les gens ne prêtent pas vraiment attention à lui, déjà parce qu'il est très isolé, et aussi parce que de nos jours on n'accorde guère de prestige à la vieillesse.

Ah, dernière chose. C'est un arbre.

Un gigantesque chataignier mort, tortueux, majestueux, magnifique. Seul au milieu du champ, il veille sur ce coin de Nature que j'aime tant, accueille les oiseaux avec bienveillance (dont une chouette chevêche aui en a fait sa résidence principale !) et regarde sagement la vie défiler.

Certains penseront sans doute que je suis folle d'avoir choisi un arbre comme grand-père de substitution, mais cela m'est égal. Je l'aime tant que la paix qu'il m'apporte écarte toutes les moqueries !

Voici deux photos de lui :



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Mar 21 Avr - 11:15

Très beau compagnon de route, je suis très sensible à la plastique des arbres morts aux bras dénudés.
Ceci dit, je préfère personnellement relationner avec des arbres vivants. Mais s'il t'a tant parlé, c'est qu'il ne doit pas être si mort que ça, non pas physiquement, mais spirituellement parlant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Mar 21 Avr - 14:04

J'avoue que moi aussi je suis souvent davantage attirée par les arbres vivants, par la sève qui bloubloute sous l'écorce Laughing mais avec Lui c'est un appel particulier ... Parfois, on ne se connait pas autant qu'on le croit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Mer 22 Avr - 19:48

Tout à fait d'accord avec ta dernière phrase Wink (comme pour ta Baguette par exemple... ou bien moi qui n'ai pas de grandes affinités avec l'Eau -non, vraiment pas-, j'ai comme un truc pour trouver les sources. Toutes celles dont je vous ai parlé, on ne me les a pas montrées mais je les dénichées toute seule!)

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Mar 22 Juin - 17:39

Hier, en me rendant dans le champ pour fêter Litha et récolter mes herbes du solstice, j'ai eu un grand choc, qui m'a quasiment sonnée : le champ était désert, vide, plat ... Mon grand père a été abattu. Crying or Very sad pale
La découverte de son absence m'a donné la sensation de recevoir un coup de poing dans l'estomac. C'est comme découvrir son chien, son chat ou un autre fidèle compagnon étendu mort au pied de l'escalier en se levant le matin. Debout, devant ce champ désormais semblable à tous les autres, j'ai senti un grand vide m'envahir, une profonde nostalgie. J'ai eu le coeur serré en pensant à la petite chouette chevêche qui depuis cinq ans avait fait de cet arbre son refuge, et qui doit désormais errer à la recherche d'un autre foyer.
Je suis comme elle, comme lui, déracinée. Il a été le compagnon, le témoin de tant de prières, de recueillement, de célébrations saisonnières ... Mon vieil ami tacite ...
Je suis très triste, mais, comme cette petite chouette, qui personnifiait tant la survie de l'esprit au sein de ses branches mortes, je sens que je ne suis plus chez moi ici. Ce lieu m'apparaît désormais terne, vide, banal. Le sacré s'est envolé avec la petite chevêche, a quitté le sol avec les racines du Châtaignier.
Je sais que la vie est ainsi faite, que rien n'est réellement éternel, mais quelque chose en moi avait envie de croire que ce grand-père d'adoption serait toujours là pour accueillir mes rites et mes pensées.
J'ai contemplé un moment le champ vide, en pensant à mon Ami avec tendresse, avant de partir sans me retourner. Je sais que je ne reviendrai plus ici pour célébrer. Un autre lieu sacré se présentera peut-être à moi dans l'avenir ... Mais en attendant, je remercie profondément l'Esprit de cet Arbre que j'ai tant aimé, pour m'avoir ouvert les bras et avoir donné à mes célébrations un écrin où s'épanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Jeu 24 Juin - 15:08

Je n'ai pas su quoi dire...

Je suis également choquée, et terriblement attristée pour toi. C'était une relation très complexe et très intime. A la fois quelque chose d'énergétique qui était apporté à toute cette zone, et à la fois l'Esprit présent, qui faisait bien de cet Arbre un être.... Il s'agit d'une mort, d'un deuil. Le seul conseil que je peux te donner, si tu te sens assez forte, est de retourner sur place pour effectuer un rituel "mortuaire" : pour lui souhaiter bon voyage, signifier qu'il y aura toujours ce lien et cet amour dans ton coeur, etc. Peut-être que tu pourrais éventuellement lui demander Guidance pour trouver un autre lieu sacré d'ailleurs.

Si jamais tu as besoin de quoique ce soit, tu sais où me trouver, tu n'as qu'à demander.

_________________
Avatar (c) Peachystick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Jeu 24 Juin - 18:35

Pourquoi ne pas faire quelquechose de constructif ? L'esprit de l'arbre demeure en lieu et place. S'il t'investit, tu peux le transmettre à une jeune pousse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Jeu 24 Juin - 19:19

Je m'étais posée cette question... Peut-être que l'Esprit peut, par ton intermédiaire, être déplacée. Si tu juges qu'il sera en danger au même endroit, autant aller ailleurs. Mais il est possible, soit qu'il choisisse lui-même d'habiter un autre lieu, soit que tu lui permettes par ton intermédiaire....

_________________
Avatar (c) Peachystick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Ven 25 Juin - 1:38

Merci beaucoup de vos réponses, cela me touche de savoir que je suis lue I love you

Valiel --> Maintenant que le premier choc est passé, j'avoue que ton idée de cérémonie d'adieu me plait beaucoup. Pour l'instant je n'en ai pas encore la force, mais dans quelques temps je pense que je vais tenter d'aller lui rendre un dernier hommage avant de chercher un autre endroit. Merci beaucoup ma belle I love you

En ce qui concerne l'idée de la jeune pousse, là aussi je suis tentée, mais un peu plus hésitante. Déjà, je ne crois pas que je pourrai retourner dans ce lieu, puisque le champ dans lequel il poussait ne m'appartient pas, et que je me sens déjà suffisamment attristée par la disparition du Châtaignier pour prendre le risque d'exposer un autre arbre à un danger potentiel. Je crois que ce lieu n'est plus "sécurisé" à mes yeux (je croyais que l'Arbre était intouchable, car il était inscrit au registre des arbres remarquables de ma commune ... mais apparemment ça ne suffit pas). Cela dit, j'avoue que j'aime assez l'idée de planter une jeune pousse moi-même, l'ennui c'est que je n'ai pas de terrain ... Bien sûr, les arbres poussent assez lentement, et j'imagine que je pourrais commencer par le planter dans un pot, pour ensuite le déplacer en pleine terre si j'ai la chance d'avoir un grand jardin à l'avenir ... Oui, cette idée me plait bien. Reste à savoir si elle est réalisable (qu'en pensez-vous ?)

Revenir en haut Aller en bas
artio's
Chêne vénérable
avatar

Messages : 521
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Ven 25 Juin - 2:27

Le lieu de repousse, tu le découvriras certainement. Il faut d'abord que tu fasses tes adieux à celui-ci en emmenant l'esprit de l'arbre avec lequel tu communies. Tu pourras par tes efforts lui rendre le plus bel hommage qu'il n'a jamais eu : de petite-fille, tu deviens marraine, marraine de cet arbre qui lui rendra l'équivalent de tout l'amour qu'il a donné. Et avec cela, vous pourrez atteindre tous deux une métamorphose dans un nouvel acte de vie. Dès que vous serez prêts à vous enraciner à nouveau, le lieu offrera son giron. Quel acte plus beau que celui de naître d'un vénérable, que celui de renaître gardienne et protectrice non plus enfant mais parent, que celui de faire renaître la mémoire dans le corps, que celui d'ancrer sa mémoire dans un lieu, que celui d'honorer un lieu d'un honorable. Sois bénie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhttp://ardwenna.over-blog.com/
Valiel
Frêne imposant
avatar

Messages : 290
Localisation : France

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Ven 25 Juin - 12:29

Je ne peux qu'approuver artus...

_________________
Avatar (c) Peachystick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valielsurlavoiedesdieux.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Ven 25 Juin - 20:32

Ton message m'a profondément touchée artuss ... Oui, tu as raison, c'est maintenant à moi de lui rendre hommage et de perpétré ce qu'il a été, et je compte bien m'acquitter de cette noble tâche. Il m'a offert tellement de bonheur que je n'aurais sans doute pas assez d'une vie pour lui rendre la pareille, mais je vais essayer.
Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
saxo
Charme vigoureux
avatar

Messages : 179
Localisation : Penthièvre

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Sam 26 Juin - 19:56

Est ce que tu as déjà pris un bout ? Sinon y a peut être encore moyen ...

Moi il y a un If entre autre, que j aime bien, j ai des bout de lui...
Un bout de branche ( qui était au sol ) un bout d écorce que j ai pris ( mais juste sur la surface ) ... j ai même des arilles dénoyauté dans de l alcool ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Dim 27 Juin - 12:27

Non, malheureusement, en fait je ne l'ai jamais touché ni approché à moins de dix mètres (il se dressait au centre d'un champ qui n'est pas à moi). Je le regrette, maintenant, mais peut-être que je pourrais récupérer quelque chose là-bas quand j'irai lui rendre hommage ...
Revenir en haut Aller en bas
saxo
Charme vigoureux
avatar

Messages : 179
Localisation : Penthièvre

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Dim 27 Juin - 20:33

Moi je me dis que tant qu on piétine pas les cultures y a pas de problème...
Je ne l ai pas encore fais mais sur le bout d écorce que j ai ramassé j ai tjs eu l envie d y mettre un Ogahm.
... Un jour peut être ... bien motivé ...

Oh j allais oublié, j en ai vu un ( d arbre qui m a fait pensé au tiens cet après midi ... mais lui n est pas complétement mort ) si ça te fais plaisir je peux essayer de te mettre une photo ( c est pas gagné, parce que je l ai pas encore prise et que je suis un peux nul pour héberger les photos mais bon j ai déjà réussi une fois ... en 36 tentatives j y parviendrais encore pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Lun 28 Juin - 20:07

...Terrible.

J'arrive tard mais ma compassion est réelle, c'est une grande violence, un véritable deuil que tu as subi. Je comprend que tu ne trouves plus de sacré en cet endroit autrefois si magique, si le centre du regard, du coeur, a été déraciné... Le rite d'adieu peut être une bonne chose, ça aide toujours à faire le deuil, soit à se rendre pleinement compte de sa peine puis, peu à peu, à accepter.
Quand tu y retourneras une dernière fois, essaie de trouver un petit morceau de bois, un bout de branche ou même quelques copeaux de sciure, tu peux toujours en faire quelque chose pour honorer ton grand-père une dernière fois (je l'ai fait pour une très vieille aubépine, le bois est resté vivant même si l'arbre est mort).

Planter une pousse, oui pourquoi pas, mais ce ne sera pas une pousse de ton grand-père lui-même... mais peut-être que ça n'a pas d'importance. Perdre un arbre avec qui on a un lien fort, c'est aussi une étape de Vie, ça fait je pense "grandir" spirituellement, comme tout deuil... alors devenir toi-même "mère" d'une pousse, c'est une jolie continuité ! Et tente de planter un châtaignier Smile


Bisous en plein, beaucoup de soutien et pensées à la chouette...

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Mer 30 Juin - 11:35

Merci beaucoup ma Sìne I love you
Oui, je vais essayer de ramener quelque chose de lui lorsque j'y retournerai, je ne sais pas encore si je trouverai quoi que ce soit, mais je me laisserai guider ...
Revenir en haut Aller en bas
Elwidar
Chêneuse en Chef
avatar

Messages : 770
Localisation : Helvétie

MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   Jeu 1 Juil - 16:04

S'il a été abattu à la tronçonneuse (désolée, je vais juste au plus simple lexicalement), il doit y avoir au moins des copeaux... On peut toujours les inclure dans un encens, ou par exemple les enterrer autour de la jeune pousse Wink Et sûrement aussi quelques rebuts de bois oubliés parce que trop petits ou un peu enfouis sous les herbes...

Courage !

_________________
Tant qu'il restera des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. - Sylvain Tesson
N'oubliez pas que la Terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux. Khalil Gibran
Cependant, de nombreux chants sont parvenus jusqu’à nos jours principalement grâce aux saami alcooliques qui ont permis la perpétuation du joik parce qu’ils continuaient de le chanter en état d’ébriété malgré l’interdiction.
Genava, ou comment être faunes, àpoilistes, musiciens, pyromanes et païens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quercusrobur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon lieu de culte personnel, mon grand-père - Allier (03)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une pensée pour mon grand-père...
» Rêve de mon grand père
» Hitler ? Qui était son grand-père ?
» Histoire de mon grand père
» lettre d'un grand père indigné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quercus Robur :: Le bois :: Découverte-
Sauter vers: